Compte

Banque et compte bancaire.

De nos jours, avec l’évolution des nouvelles technologies et l’informatique, la relation avec la banque est plus immatérielle, mais tout particulier a besoin de mettre son argent qui mérite un traitement particulier.

Le compte bancaire est le premier motif qui motive un particulier de franchir la porte de la banque. Elle permet de déposer votre argent, qui doit se trouver en sécurité. Le compte bancaire permet de conserver son argent en toute sécurité et d’effectuer des paiements facilement, en cas de défaillance bancaire il existe des garanties qui protègent les clients. Les garanties des banques ou organismes bancaires s’élèvent à 70 000 euros par personne.

En échange de quoi, la banque met à votre disposition tous les moyens de paiement, chèque, carte de retrait bancaire, sauf autorisation spéciale, si vous dépassez votre réserve d’argent qui est sur votre compte bancaire et êtes à découvert, la banque vous fera payer l’argent, sauf autorisation spéciale, elle vous avancera l’argent mais celle ci aura un coût « les agios »; L’utilisation de découvert à un cout, c’est comme un crédit, et les crédits ne sont jamais gratuit.

Toutes personnes domiciliées en France à le droit à un compte bancaire quelque soit sa situation (fiché, interdit bancaire, chômeurs) : c’est le droit au compte.

Service bancaire de base (SBB) : lorsque qu’une personne se voit rejeté une demande d’ouverture de compte elle s’adresse à la banque de France pour demander le service minimum (article D 312-5du code monétaire et financiers)

Il existe différents types comptes bancaires ; Compte personnel, compte professionnel, compte de dépôt, compte joint,compte de titres… Que ce soit personnel, à deux, ou professionnel le fonctionnement est identique.

Ouverture du compte bancaire :

Pour ouvrir un compte il suffit de vous munir :

  • Pièces d’identité
  • Justificatif de domicile
  • Justificatif de revenu
  • Une somme à déposer sur le compte pour son ouverture

Capacité bancaire : Le banquier va vérifier si vous avez la capacité à détenir un compte et si vous n’avez pas eu d’incident bancaire, si toutefois il y avait des réticences sachez que le fait d’avoir été ou d’être interdit bancaire ne vous interdit pas une ouverture de compte, cela dépend de la bonne volonté de la banque en rapport avec la situation.